LES ACTIVITES ECONOMIQUES INFORMELLES DANS LA DYNAMIQUE DU DEVELOPPEMENT SOCIAL A BANTE (REPUBLIQUE DU BENIN)

Loading
loading...

LES ACTIVITES ECONOMIQUES INFORMELLES DANS LA DYNAMIQUE DU DEVELOPPEMENT SOCIAL A BANTE (REPUBLIQUE DU BENIN)

mars 17, 2020 admin

Emilia M AZALOU TINGBE
emiliamawugnon@gmail.com
&
Florentin NANGBE
nangbeflorentin@gmail.com
Université d’Abomey-Calavi

Résumé
La présente recherche a pour objectif d’analyser les effets socio-économiques des activités
informelles dans la commune de Bantè. La démarche méthodologique adoptée se résume
essentiellement à la recherche documentaire, aux enquêtes de terrains, aux traitements
des données collectées et l’analyse des résultats. La recherche est à la fois qualitative et
quantitative afin de rendre compte au mieux les opinions des acteurs du secteur informel.
Elle a pris en compte 62 unités commerciales, 114 unités artisanales et 07 personnes
ressources dans tous les arrondissements de la commune. Les données recueillies ont été
traitées manuellement et à l’ordinateur grâce au logiciel SPSS for Windows 17.0; ce qui a
permis de présenter les résultats sous forme de tableaux. L’analyse des résultats est
fondée sur la théorie de la théorie classique de la concurrence et la théorie du Gap. Il
ressort des résultats qu’il existe plusieurs types d’activités informelles dont l’artisanat, le
commerce et le taxi-moto. Lors des travaux de terrain, dix-neuf (19) activités artisanales et
neuf (09) activités commerciales ont été enregistrées. Le revenu moyen mensuel par
personne et par secteur d’activité varie de 15271,9 à 147594FCFA. Avec ce revenu, ils
assurent leurs besoins vitaux et dégage des bénéfices sous forme d’épargne. Mais pour
une réorganisation de ce secteur en plein essor dans la commune, il faut nécessairement
améliorer les conditions de vie des populations à la base.
Mots clés : Bantè, activités informelles, effets, économiques, développement.

Abstract
The present research aims to analyze the socio-economic effects of informal activities in
the municipality of Bantè. The methodological approach adopted essentially boils down
to documentary research, field surveys, processing of collected data and analysis of
results. Research is both qualitative and quantitative in order to best reflect the views of
informal sector actors. It took into account 62 commercial units, 114 craft units and 07
resource persons in all the boroughs of the municipality. The data collected were
processed manually and by computer using the SPSS for Windows17.0 software; This
made it possible to present the results in tables. The analysis of the results is based on the
classic theory of competition and Theory of the Gap. The results show that there are
several types of informal activities including crafts, commerce and motorcycle taxi.
During the fieldwork, nineteen (19) craft activities and nine (09) commercial activities
were recorded. The average monthly income per person and sector of activity varies from
15271.9 to 147594 FCFA. With this income, they provide their vital needs and generate
savings in the form of savings. But for a reorganization of this booming sector in the
commune, it is necessary to improve the living conditions of the populations at the base.
Keywords: Bantè, informal activities, effects, economic, development.

Author

Leave A Comment

Résoudre : *
24 − 6 =


Layout mode
Predefined Skins
Custom Colors
Choose your skin color
Patterns Background
Images Background