DÉMOCRATIE DÉLIBÉRATIVE ET RÉPUBLIQUE CONTESTATAIRE : REGARDS CROISÉS DE HABERMAS ET PETTIT SUR UN TROISIÈME PARADIGME POLITIQUE

Loading
loading...

DÉMOCRATIE DÉLIBÉRATIVE ET RÉPUBLIQUE CONTESTATAIRE : REGARDS CROISÉS DE HABERMAS ET PETTIT SUR UN TROISIÈME PARADIGME POLITIQUE

Dègbédji Gad Abel DIDEH

didehabel@hotmail.com

Université d’Abomey-Calavi – Bénin

 

RESUME

La crise du libéralisme pousse de nombreux penseurs à élaborer des théories novatrices en vue de vaincre les maladies des républiques actuelles. Se situant dans la perspective d’aller au-delà du libéralisme, deux philosophes, Habermas et Pettit, proposent deux paradigmes pour refonder la démocratie contemporaine : la « politique délibérative » et la « république contestataire ». Quelles réalités recouvrent exactement ces deux modèles philosophiques ? Et entre eux, lequel semble le plus approprié pour surmonter les apories inhérentes au libéralisme ? L’objectif de cette réflexion est de montrer que si les deux paradigmes sont pertinents, le modèle contestataire de Pettit englobe en réalité celui délibératif de Habermas. Dans ce registre, il semble mieux répondre aux problèmes des républiques actuelles confrontées à la corruption ambiante et à des crises récurrentes. Procédant selon l’approche analytique et conceptuelle, la présente réflexion examine les théories de ces auteurs avant d’établir que la démocratie doit être non seulement délibérative mais aussi contestataire pour ne pas constituer une simple orgie de discussions.

Mots-clés : démocratie délibérative, république contestataire, éthique de la discussion, paradigme, troisième voie.

 

ABSTRACT

The crisis of liberalism pushes many thinkers to develop innovative theories in order to overcome the diseases of the current republics. From the perspective of going beyond liberalism, two philosophers, Habermas and Pettit, propose two paradigms for rebuilding contemporary democracy: « deliberative politics » and the « protest republic ». What realities exactly cover these two philosophical models? And among them, which seems most appropriate to overcome the aporias inherent in liberalism? The aim of this reflection is to show that while the two paradigms are relevant, Pettit’s model of protest actually encompasses Habermas’s deliberative model. In this register, it seems to respond better to the problems of the current republics confronted with ambient corruption and recurrent crises. Proceeding from an analytical and conceptual approach, this reflection examines the theories of these authors before establishing that democracy must be not only deliberative but also contestatory so as not to constitute a simple orgy of discussion.

Keywords: deliberative democracy, contestatory republic, ethics of discussion, paradigm, third way.

Author

Layout mode
Predefined Skins
Custom Colors
Choose your skin color
Patterns Background
Images Background